Conjoncture Immobilière

  • Premier(s) bilan(s)

    Les indicateurs des avant-contrats en province semblent marquer un ralentissement de la hausse annuelle des prix des appartements (+3,2 % à fin mai 2021, contre +6,3 % au 4e trimestre 2020), tout comme en Île-de-France. Mais avec 1 046 000 transactions à fin février 2021, soit -2,3 % sur un an, le marché montre néanmoins sa résilience où une reprise haussière a été constatée depuis septembre 2020. Analyse du marché immobilier au 4ème trimestre 2020 Effet crise ou effet prix ? Un marché du neuf à contre-courant du marché de l’ancien FOCUS sur l’étiquette Énergie, révélatrice de la problématique économique de la rénovation énergétique des logements https://www.notaires.fr/fr/immobilier-fiscalit%C3%A9/prix-et-tendances-de-limmobilier/indices-et-cartes-des-prix-au-m%C2%B2

  • En 2020, résilience du marché et nouveaux comportements immobiliers ?

    A fin novembre 2020, le volume de transactions de logements anciens s’établit à 1 020 000 transactions sur un an, marquant une décélération de seulement 4 % par rapport à novembre 2019. Le marché immobilier ancien devrait clôturer l’année 2020 proche du million de transactions. Au 3e trimestre 2020, la hausse des prix des logements anciens en France métropolitaine s’atténue ; à fin février 2021, les projections issues des avant-contrats anticipent des hausses de prix modérées en province et contenues en Ile-de-France. Analyse du marché immobilier au 3ème trimestre 2020 En 2021, vers un déplacement du marché ? FOCUS sur le pouvoir d’achat immobilier en France métropolitaine (1999 - 2019) https://www.notaires.fr/fr/immobilier-fiscalit%C3%A9/prix-et-tendances-de-limmobilier/indices-et-cartes-des-prix-au-m%C2%B2

  • Concrétisation et attentisme

    Au 2ème trimestre 2020, le volume de transactions de logements anciens enregistrées par rapport à l’année passée décélèrent : de +10 % en janvier à +2 % en avril. En septembre, les avant-contrats post-confinement signés durant l’été se sont concrétisés, signe d’un fort rattrapage. Mais le confinement aura raison du million de transaction. Le seuil des 900.000 ventes sur un an en 2020 semble être celui autour duquel nous jugerons l’année. Quant à l’évolution des prix constatée en France métropolitaine, elle se poursuivrait à fin octobre 2020, à un rythme soutenu sur le marché des appartements à +2,1 % et encore plus sur celui des maisons à +2,6 %. Analyse du marché immobilier au 2ème trimestre 2020 et perspectives pour l'immobilier commercial et l'investissement locatif Lire l'analyse du marché immobilier FOCUS sur les aides financières pour la rénovation énergétique du logement avec la collaboration de l’Ademe (Agence de la transition écologique) Lire l'analyse https://www.notaires.fr/fr/immobilier-fiscalit%C3%A9/prix-et-tendances-de-limmobilier/indices-et-cartes-des-prix-au-m%C2%B2

  • L’état du marché au 30 juin 2020 : nouveau jalon ?

    En avril 2020, les volumes relevés s’établissent à 973 000 transactions sur un an. Pour la première fois depuis mi-juillet 2015, l’évolution sur un an des volumes de transactions est négative (-1,2 %). Hors état d'urgence sanitaire, le marché semble amorcer une tendance naturelle de ralentissement de hausse des prix, face des volumes légèrement fléchissants. Cette étape de mi-année constitue un véritable palier de conjoncture immobilière, l’ultra-dynamisme de 2019 semblant s’être quelque peu assagi. Marché immobilier au 1er trimestre 2020 et perspectives pour la rentrée de septembre 2020 : lire l'analyse du marché immobilier FOCUS sur l'évolution des prix de l'immobilier : depuis 2008, les prix des logements anciens en France ont alternativement connu des cycles de hausse et de baisse. Lire l'analyse par métropole de l'évolution des prix de l'immobilier (juillet 2020) https://www.notaires.fr/fr/immobilier-fiscalit%C3%A9/prix-et-tendances-de-limmobilier/indices-et-cartes-des-prix-au-m%C2%B2

  • Vers l'incertitude

    Au 31 janvier 2020, pour le volume de transactions atteignaient 1 076 000 mutations avec des prix globalement toujours orientés à la hausse, en Île-de-France comme en province. Mais conséquence de l’état d’urgence sanitaire, les perspectives sont désormais hypothétiques et dépendent de l’issue du seul combat prioritaire actuellement : la lutte contre le virus. Marché immobilier au 4ème trimestre 2019 et perspectives de reprise au regard de l’arrêt quasi instantané des activités immobilières pendant la crise sanitaire : lire l'analyse FOCUS sur le marché des terrains à bâtir : les prix ont presque triplé entre 2000 et 2018 Lire l'analyse d'avril 2020 sur le marché du foncier en France https://www.notaires.fr/fr/immobilier-fiscalité/prix-et-tendances-de-limmobilier/indices-et-cartes-des-prix-au-m²?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=NCI%2520-%25202019%252C%2520une%2520ann%25C3%25A9e%2520dynamique

  • 2019, une année dynamique

    A fin octobre 2019, le volume de transactions réalisées atteint 1 063 000 mutations. Sur douze mois, il poursuit sa progression et dépasse, depuis juin 2019, le million de transactions Analyse du marché immobilier au 3ème trimestre 2019 :Le marché de l'ancien Le marché du neuf FOCUS sur les étrangers non résidents : Sur la période 2008-2018, la part des acquéreurs étrangers non-résidents en France métropolitaine diminue progressivement pour atteindre 1,7 % en 2018. Lire l'étude sur les étrangers non-résidents https://www.notaires.fr/fr/immobilier-fiscalit%C3%A9/prix-et-tendances-de-limmobilier/indices-et-cartes-des-prix-au-m%C2%B2

  • Un marché immobilier record

    Avec 1 020 000 transactions réalisées sur douze mois à fin juillet 2019 (+7% sur un an), le volume annuel des transactions confirme le dynamisme exceptionnel du marché immobilier. Analyse du marché immobilier au 2e trimestre 2019 :Le marché de l'ancien Le marché du neuf Les notaires de France donnent rendez-vous pour donner des conseils et répondre à toutes les questions sur l’immobilier via des consultations juridiques gratuites et des conférences thématiques organisées dans tout le territoire. Le mardi 1er octobre, de 10h à 20h, une plateforme de salon virtuel, lasemainedelimmobilier.notaires.fr, permettra aux notaires de France de répondre, en ligne, aux questions du grand public (sur inscription en ligne). https://www.notaires.fr/fr/immobilier-fiscalit%C3%A9/prix-et-tendances-de-limmobilier/indices-et-cartes-des-prix-au-m%C2%B2

  • Un marché immobilier en confiance

    Avec 985 000 transactions réalisées sur douze mois à fin mars 2019, le volume annuel des transactions reste à un niveau historiquement haut pour atteindre un nouveau record. Analyse du marché immobilier au 1er trimestre 2019 :Le marché de l'ancien Le marché du neuf FOCUS sur l'encadrement du niveau des loyers à nouveau effectif à partir du 1er juillet 2019. https://www.notaires.fr/fr/immobilier-fiscalit%C3%A9/prix-et-tendances-de-limmobilier/indices-et-cartes-des-prix-au-m%C2%B2 Note-de-conjoncture-immobiliere-N44-juillet-2019.pdf

  • Analyse 2018 : l’amorce d’un plateau ?

    Avec 970 000 transactions dans l’ancien en province, l’année 2018 s’est terminée… comme elle avait commencé ! Peut-on, d’ores et déjà, anticiper l’atteinte d’un plateau chronique, et imaginer une stabilisation pérenne de tels volumes sur les mois voire les années à venir ? Analyse du marché immobilier au 4ème trimestre 2018 :Le marché de l'ancien Le marché du neuf FOCUS sur : Le bail mobilité https://www.notaires.fr/fr/immobilier-fiscalit%C3%A9/prix-et-tendances-de-limmobilier/indices-et-cartes-des-prix-au-m%C2%B2 Note-de-conjoncture-immobiliere-N43-Avril-2019-1036Ko.pdf

  • Un bon cru 2018 pour l’immobilier ancien

    Depuis fin 2017, le volume de ventes plafonne entre 950 000 et 960 000 transactions sur douze mois. A fin octobre 2018, 957 000 transactions ont été réalisées, laissant toutefois peu probable que le million soit dépassé en fin d’année. Analyse du marché immobilier au 3ème trimestre 2018 :Le marché de l'ancien Le marché du neuf FOCUS : Les étrangers non-résidents sur le marché immobilier ancienQuelles sont les nationalités les plus présentes en 2017 ?Quelles est la part des transactions réalisées par des non-résidents parmi les acquéreurs étrangers selon leur nationalité sur la période 2007-2017 ? https://www.notaires.fr/fr/immobilier-fiscalit%C3%A9/prix-et-tendances-de-limmobilier/indices-et-cartes-des-prix-au-m%C2%B2